Unisnage, comment travailler le plexiglas

Voici des explications très complètes d'un membre du forum pcinpact.com.

Pour se rendre directement sur le forum, cliquez ci-dessous, sinon le contenu se trouve après le lien.

http://www.pcinpact.com/forum/sujet_10835.htm

LE TRAVAIL DU PLEXIGLASS

La découpe

- le mieux est la scie circulaire sur table. il faut une lame pour matériaux plastiques non avoyée(sinon ça pète le plexi de faible épaisseur) découpe a une vitesse pas trop élevée pour ne pas faire fondre le plexi. une vitesse d'environ 3000 tours par minutes semble être idéale. Pour une scie circulaire sans table, penser a bien guider la scie.

- la scie sauteuse, ça marche aussi, mais c'est moins droit, plus lent mais ça permet de faire des courbes. Il vaut mieux prendre une lame pour plastiques/bois tendres.
il est INDISPENSABLE de bien caler le matériau sous peine de voir le plexiglass éclater sous les vibrations. L'ideal dans cette optique étant deux planches avec un espace entre les deux pour laisser passer la lame.

- Le dremel donne des résultats moyens; en effet, il est difficile de maintenir l'outil perpendiculaire au plan de travail, ce qui entraîne des bords obliques, et de plus, il est assez difficile de faire une découpe droite. Son usage est donc a réserver aux petites surfaces. des disques de découpe standard suffiront; plus ils seront fins et plus la découpe sera précise, en revanche s'ils sont trop fins, le plexi découpé et fondu risque de recoller la partie coupée en durcissant.
Des vitesses faibles sont préférables, même si l'avance sera moins rapide,car ces vitesses minimiseront le phénomène de fusion du plexiglas.
Si l'usage du dremel est obligatoire, un flexible(accessoire ressemblant a un gros câble et qui permet de transférer la rotation d'un de ses bouts a l'autre; la partie externe ne tourne pas permettant de tenir l'engin) rendra cette tache plus facile.

- pour faire des trous de ventilos, le mieux est une scie cloche (ça se fixe sur une perceuse et c'est un cylindre avec des dents sur les bords. en tournant ça coupe, mais pile le trou prévu) pour être sur de ne pas déraper, l'idéal serait bien sur de fixer le tout sur une colonne.

- pour certaines découpes, la scie a chantourner peut être utilisée, par exemple pour découper des trous non circulaires a l'interieur de la plaque..

Le perçage du plexiglass

Il faut faire attention à ne pas avoir une avance trop rapide lorsqu'on perce le plexi (ne pas enfoncer trop brutalement la perceuse). prenez votre temps, laissez la mèche faire son boulot sans efforts violents.

  • une faible vitesse est préférable , le rendu de surface est meilleur après.
  • pour ce qui est des forets, leur pointe doit faire entre 60 et 90° d'angle.
  • les forets a métaux conviennent parfaitement.
  • pour de grandes profondeurs, il peut être souhaitable de lubrifier la mèche.

le taraudage du plexiglass

des tarauds normaux suffiront, mais comme toujours, une avance raisonnable pour ne rien casser.

Le surfacage (le ponçage/polissage) du plexiglass

ce n'est pas très facile, mais plus le grain sera fin ,plus le rendu sera uniforme. le ponçage du plexi permet de donner un aspect dépoli/translucide au plexi. pour lisser, certains utilisent du polish, et arrivent a redonner sa transparence au plexi. Le feu permet également de lisser les bords du plexi(une flamme bleue est nécessaire,le briquet ne suffit pas!) mais il faut faire attention à ne pas top chauffer sous peine de voire apparaître des bulles/craquelures.

L'assemblage, le collage du plexiglass

la colle idéale pour le plexi est le chloroforme, qui colle vite, bien et de façon quasi invisible. mais c'est disponible officiellement que sous ordonnance médicale; on peut aussi utiliser des silicones transparent (genre joint de douche &co); dans ce cas penser a mettre du scotch pour protéger des débordements. D'autres colles spéciales plexiglas existent vous les trouverez chez les fournisseurs de plexi, mais très toxiques.

L'usinage du plexiglass

Il est tout a fait possible d'usiner le plexiglas, et ce sans grands moyens... J'en ai moi même fait l'essai, et ça fonctionne très bien... Il vous faut une perceuse, des fraises a bois, et si possible un support fixe pour votre perceuse avec éventuellement un étau a axes mobiles. mais le minimum nécessaire étant la perceuse et les fraises. Ici rien de compliqué: selon vos fraises,il vous faudra ou non percer un trou au préalable. une vitesse moyenne semble bien fonctionner, et l'avance est assez lente (inutile de forcer comme un malade).

Le résultat est très satisfaisant dans ces conditions, le plus dur étant de faire un usinage droit si l'on est dépourvu de guide.

En l'absence de fraises, il est également possible de faire la même chose avec une mèche de perceuse, mais la c'est plus dur, et bien moins precis...dans tous les cas, n'enlever le film protecteur qu'APRES avoir fait toutes les modifs.

retour plexiglass info