Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches maçonnerie > Préparer un enduit de rebouchage

Préparer un enduit de rebouchage

Comment enduire, comment préparer un enduit de rebouchage. Voici les étapes pas à pas et tous les conseils nécessaires pour reboucher vos trous et fissures.

info portfolio

tenir un couteau a enduire auge de maçon mélangeur

Comment préparer un enduit de rebouchage


Niveau de difficulté : facile.


Matériel nécessaire pour réaliser un enduit de rebouchage

- l’enduit de rebouchage,
- couteau à enduire (en inox de préférence),
- une auge de maçon (une gamate familièrement - récipient spécial pour le mélange du plâtre et enduit),
- du papier de verre,
- une cale à poncer,
- une brosse, pinceau, pour nettoyer, dépoussiérer.


L’enduit de rebouchage

Comme son nom l’indique, l’enduit de rebouchage sert à reboucher trous et fissures.

Préparation utilisable pendant 40 minutes environ. Séchage et recouvrement : possible après 3h. Nettoyage des outils à l’eau.

Evitez les enduits prêts à l’emploi si vous avez de grandes surface, ça va vous coûter plus cher et le résultat ne sera pas mieux. Mieux vaut préparer votre enduit vous-même.

Préparation et application de l’enduit de rebouchage

1ère étape :

préparez votre enduit de rebouchage

1 dose d’eau pour 3 doses de poudre (bien tassée).

Il y a un temps de pause à respecter selon les enduits, bien lire le mode d’emploi sur l’emballage. Tout y est expliqué.

Vous devez d’abord mettre la quantité d’eau, puis saupoudrer en pluie votre enduit de rebouchage.

Laisser poser quelques secondes avant de remuer, puis mélanger jusqu’à l’obtention d’une pate bien lisse et bien épaisse.

Pour de petites quantités, vous pouvez mélanger à la main avec votre couteau à enduire, en veillant à bien écraser les grumeaux.

Pour une grande quantité, vous pouvez vous servir d’un mélangeur. Le mélangeur se fixe sur une visseuse. Par contre, ne préparez pas des quantités industrielles, car l’enduit finit par sécher, et vous perdez tout votre préparation. Calculez une quantité pour travailler environ 45 minutes. Et refaites des préparation au fur et à mesure. Cela parait évident, mais cette erreur est vraiment très fréquente chez les débutants. C’est avec le temps qu’on estime les bonnes quantités à rapport au temps de travail.

Si votre enduit est trop liquide, déjà ça va être long à sécher, et de plus ça ne sera pas solide. Si l’enduit est bien costaud, bien épais, l’application n’en sera que plus aisée car ça ne coulera pas, et il creusera moins pendant le séchage. En séchant, l’enduit creuse toujours, du à l’évaporation de l’eau qu’il contient. Donc un autre conseil pour éviter cela, n’essayez pas d’être parfaitement lisse au premier passage, car il faudra un deuxième passage. Il vaut mieux être généreux et déborder, ensuite poncer, vous gagnerez un passage. Et surtout, ne JAMAIS faire sécher son enduit de façon artificielle avec un décapeur thermique ou un sèche cheveux, là c’est la garantie d’un enduit friable et raté.


2ème étape :

Préparer votre surface à enduire

Pendant que votre enduit repose, vous commencez à préparer vos surfaces à reboucher.

Pour reboucher des fissures, vous devez au préalable agrandir les fissures avec un tournevis par exemple pour que l’enduit puisse entrer dedans, sinon vous recouvrirez uniquement la fissure, mais ne la réparerez pas, et elle réapparaitra peu de temps après.

Vous faites tomber tout ce qui doit tomber, tout ce qui ne tient pas bien et que vous sentez fragile, parfois on peut se retrouver avec de mauvaises surprises et se rendre compte que tout le mur serait à refaire, mais on va considérer ici que ça n’est pas le cas.

Une fois que vous avez tout fait tomber, nettoyez avec une brosse sèche le plus gros pour enlever le plus de poussière possible, afin que l’enduit puisse s’accrocher. L’enduit de rebouchage contient de toute façon pas mal de résine et donc une bonne adhérence aux supports, mais éviter quand-même de façon générale la poussière.


3ème étape :

Appliquez votre enduit de rebouchage

Pour appliquer votre enduit de rebouchage, servez-vous de deux couteaux de peintre, un dans chaque main. Avec celui de l’une des deux mains, vous vous servez dans la gamate une quantité d’enduit, et de l’autre, vous attrapez la quantité qu’il vous faut pour reboucher votre fissure et vos trous progressivement, puis vous raclez de temps en temps votre couteau de l’un à l’autre pour les nettoyer et les garder toujours propres. D’ailleurs, chose importante, les couteaux à enduire ont un côté d’utilisation. Pour le connaitre, il faut que vous regardiez votre tranche soigneusement, et utiliser le côté bombé vers le mur, si vous utilisez le côté creusé, vous aurez deux "sardines" sur les côtés de façons inévitable. La "sardine" est le mot familier pour désigner les traces laissées par les couteaux. Un professionnel ne laisse plus de trace derrière lui normalement, et il n’a presque rien à poncer derrière lui. Mais ça, il faut pas mal de pratique pour en arriver là.

Pour bien reboucher les fissures et trous, appliquez bien votre enduit en appuyant assez fortement pour être sur qu’il va bien jusqu’au fond.

Le couteau à enduire se tient d’une façon précise également, ce qui vous apprendra tout de suite le bon geste et qui vous permettra d’enduire correctement. Observez ces deux gestes qui sont correctes dans le portfolio en haut de page.


4ème étape :

Laissez sécher le temps nécessaire, puis poncer le surplus.