Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > Déco jardin > Comment réaliser soi-même une allée en gravier ?

Comment réaliser soi-même une allée en gravier ?

Une allée en gravier est l’une des réalisations les plus faciles à mettre en oeuvre pour l’aménagement extérieur. Voici comment vous devez procéder pour obtenir votre chemin en gravier.

Les préparatifs pour réaliser une allée en gravier

Une allée en gravier a une fonction double. Elle permet en premier lieu d’éviter l’érosion et de patauger dans la boue, le drainage de l’endroit étant optimisé. En second lieu, elle fait partie intégrante de la décoration extérieure et embellit le jardin. Son côté esthétique est très important puisqu’il est essentiel que l’entrée d’une maison soit accueillante. C’est la première chose visible de votre habitation. En comparaison avec les allées en briques, en béton ou en pavés, la réalisation d’une allée en gravier ne nécessite que peu de matériel et s’effectue plus facilement et plus rapidement.

Pour réaliser votre allée en gravier, vous avez besoin d’une bêche, de plusieurs piquets selon la longueur et le tracé de votre allée, mais également d’une corde, d’une équerre, d’un mètre, d’un râteau, d’un compacteur ou d’un rouleau de jardin. Comme matériau, il vous faudra du mortier, du sable, des gravillons, de gros graviers, des briques, du bois traité ou des pavés en béton pour les bordures et des briques ou des pierres broyées pour le ballast. Avant la réalisation proprement dite, repérez tout d’abord le début et la fin de votre allée, ainsi que la largeur qui vous convient.

Une allée en gravier est composée de plusieurs couches

A l’aide de piquets et d’une corde, délimitez votre allée. Les deux bords doivent normalement être parallèles, mais vous pouvez aussi dessiner une allée moins académique, selon le tracé de votre choix. Enlevez ensuite tout ce qui peut entraver votre ouvrage : racines, pierres… Si vous destinez votre allée aux piétons, creusez sur une profondeur d’environ 15 cm. Si l’allée doit servir de sone de passage pour une voiture vers le garage par exemple, creusez plus profondément, sur environ 25 cm. Quand vous aurez créé une tranchée de même profondeur sur toute l’allée, compactez le sol avec le rouleau de jardin.

Etalez une sous-couche d’encaissement de pierres broyées sur 8 cm d’épaisseur. Pour une allée carrossable, ce ballast doit être épais de 15 cm. Ensevelissez le ballast sous une mince couche de sable répartie à l’aide d’un râteau. Bordez ensuite toute l’allée avec des briques, des pavés de béton, du bois traité ou tout autre matière que vous aurez choisie. Pour fixer les briques et les pavés, étalez sur les bords de l’allée un peu de mortier. Mélangez les gros graviers avec du sable, répartissez le tout sur une épaisseur de 5 cm. Passez le compacteur ou le rouleau de jardin par-dessus. Râtelez une dernière couche de gravillons au dessus et damez.