Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Décoration du bois

Décoration du bois

L’essence ou l’apparence du bois dans lequel est fait un meuble ou toute autre surface en boiserie peut ne pas convenir au ton d’une décoration que l’on a choisi pour un appartement ou une chambre. Dans ce cas, la redécoration du bois ou de la surface en boiserie constitue la solution idéale.

Décoration du bois -peinture sur bois

L’essence ou l’apparence du bois dans lequel est fait un meuble ou toute autre surface en boiserie peut ne pas convenir au ton d’une décoration que l’on a choisi pour un appartement ou une chambre. Dans ce cas, la redécoration du bois ou de la surface en boiserie constitue la solution idéale.

Préparation de l’apprêt

Pour faire disparaître toutes traces, la surface doit être nettoyée préalablement avec de l’alcali ou de l’ammoniaque, puis séchée à la température ambiante en évitant toute source de chaleur (soleil, …) qui peut déformer le bois. Lorsque la surface est bien sèche, une couche de colle de peau de lapin diluée (80 grammes/litre de colle de peau et 50 grammes/litre de blanc de Meudon dilués à 40 ou 60°) sera appliquée à l’aide d’une brosse en soie ou du spalter pour assurer un bon accrochage des apprêts à venir. Pour l’apprêtage, la dose de blanc de Meudon dans le mélange passe à 100 ou 150 gr/l pour pouvoir rendre bien homogène en 3 à 4 couches très minces et croisées toute la surface du bois et améliorer ainsi son état. Pour obtenir une couche très homogène, on peut effectuer un léger ponçage entre chaque couche d’apprêt. Pour colorer la surface, la teinte, choisie selon l’essence de bois souhaitée, est infusée puis diluée dans une proportion de colle moins forte que celle de la couche d’apprêt.

Application de l’apprêt en finition faux bois

La mixture ainsi préparée est passée en deux couches croisées. Pour obtenir une surface dure et lisse, un ponçage avec du papier de verre à grain très fin sera nécessaire. La surface est maintenant prête pour l’exécution de l’imitation du bois choisi. Pour aller vite, les couleurs choisies sont déposées en tas sur une palette comportant une bordure pour éviter les coulures. Puis, une veinette sera passée sur chacune des teintes en dépôt ; pour l’effet veiné, les poils de soie chargés de teintes seront écartés avec l’aide d’un peigne métallique. Avant de passer la veinette chargée, la surface doit être mouillée abondamment avec de l’eau froide. Immédiatement après le mouillage, faîtes des dessins en forme de ronces ou de veines de bois avec la veinette préchargée. Ensuite, réalisez avec le spalter quelques effets dans les veines. Avant le séchage ou dépolissage, quelques passages du blaire seront effectués pour l’adoucissement des veines ou des ronces.

Application pour finition reparure ou marqueterie

Des décors de reparure ou des imitations de marqueterie peuvent être aussi réalisés à la place de l’imitation d’une essence de bois. Pour les reparures, après la transposition du décor la couche d’apprêt est mouillée généreusement à l’eau froide. Lorsque l’eau est entièrement absorbée, la matière à enlever est tirée au fer à reparer en plusieurs passages, si nécessaire. Les parures sont ensuite poncées au papier verre et les couleurs éventuellement retouchées avec l’aide d’une brosse en soie.

Les imitations de la marqueterie sont effectuées en passant une teinte à l’eau très diluée entre les couches d’apprêt, les filets ou les arabesques. La surface est ensuite recouverte d’une couche de vernis gras suivie d’une ou deux couches de vernis cire.