Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > Decoration interieur > Nouveau concept de décoration : Le Kaketablo, inspiré du (...)

Nouveau concept de décoration : Le Kaketablo, inspiré du kakémono

Le kakétablo c’est un nouveau panneau décoratif lavable made in Japan (et oui encore eux !).

Vous pouvez l’accrocher où vous voulez, intérieur comme extérieur. Il peut faire office de tableau dans votre intérieur ou de suspension de plafond.

Le kakétablo existe en une multitude de motifs : fleurs, paysages, bambous, statues grecques,…et en plusieurs formats.

Le kakétablo c’est quoi ?

Le kakétablo c’est un nouveau panneau décoratif lavable made in Japan (et oui encore eux !).

Vous pouvez l’accrocher où vous voulez, intérieur comme extérieur. Il peut faire office de tableau dans votre intérieur ou de suspension de plafond.

Le kakétablo existe en une multitude de motifs : fleurs, paysages, bambous, statues grecques,…et en plusieurs formats.

Vous pouvez décorer votre intérieur au gré de vos envies en changeant de décoration dès que vous le souhaitez, à chaque invitation par exemple.
Pour organiser un repas en toute convivialité, le kakémono est parfait !

Le kakémono est une œuvre d’art car il s’agit d’une véritable toile d’artiste.

Son aspect transparent lui permet de filtrer le soleil, voici la touche en plus.

Le kakétablo est composé de deux faces. Si vous l’accrochez sur le balcon par exemple ou dans votre jardin vous pourrez profiter de ce panneau mais aussi vos voisins qui pourrons voir une face du kakétablo et baver d’envie.

Si vous vivez en bâtiment, quel joli contraste de voir des immeubles à perte de vue, le bitume et d’accrocher sur votre balcon un ou deux kakémonos de plage ou de prairie pour un dépaysement total.

La kakétablo est un panneau décoratif très résistant et est étanche, le laisser dehors ne pose donc aucun problème car il ne craint rien.
Il est également repassable.

Le kakétablo peut constituer un original dessous de table, un chemin de table, être accroché dans une chambre également, dans la salle de bains en tant que rideau de douche, servir de séparation de pièce…
A vous d’imaginer son utilisation.

Tout nouveau concept prend souvent sa source dans un produit déjà existant. En ce qui concerne le kakétablo, il est indiscutable que l’inspiration provient du kakémono.

Le kakémono

En effet, le kakémono est un rouleau avec à la tête une tige que l’on accroche au mur.

Kake veut dire « pendre » et mono « chose » donc kakemono chose pendue.

Le kakétablo est donc par déduction le tableau pendu, on dira suspendu.
Le kakemono est utilisé pour suspendre les peintures chinoises, le kakétablo est plus diversifié car il étend le procédé à tout type de peinture.

Pour l’instant en France, il n’y a pas encore de véritable magasin destiné à la vente des kakétablos, vous pouvez les acheter sur internet. La société qui les fabrique en France est basée sur Lyon et est spécialisée dans l’équipement de foyer.

Combien coutent les kakétablos ?

Les kakétablos coûtent entre 60 et 150 euros selon la taille et le modèle choisi.

Le prix peut paraître élevé mais est moindre quand on sait que le kakétablo est une véritable œuvre d’art et vue son originalité et sa résistance : il ne se détruira pas avec le temps.

De plus, vous pouvez toujours créer votre propre kakétablo. Achetez une tige de bambou, une solide toile transparente et à vous de laisser place à votre imagination.

Vous pouvez acheter des kakétablos sur ce site : http://www.achat-lyon.com/ et obtenir des informations supplémentaires.

La photo de l’article est issue de leur site.