Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > Bio, écologie > Maison passive et ventilation à double flux : une (...)

Maison passive et ventilation à double flux : une solution écolo.

Une maison passive est une maison qui suscite très peu de consommation d’énergie. Elle ne nécessite pas de chauffage en hiver et repose essentiellement sur le système de ventilation à double flux.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Une maison passive est une maison écologique, dont la température interne est maintenue à un niveau stable pendant toute l’année, en hiver comme en été. Pour ce faire, divers systèmes sont appliqués pendant la phase de construction de l’habitation en conformité avec les normes « Passivhaus » allemandes. La maison passive n’utilise pas de systèmes de chauffage traditionnels tels que le chauffage au mazout, au fioul, au bois, à l’électricité, au gaz… Elle est pour ainsi dire une maison très respectueuse de l’environnement puisqu’elle permet de réduire considérablement la consommation d’énergie fossile et l’émission de gaz à effet de serre.

Une maison passive a besoin de seulement 15 kWh/m² d’énergie par an, soit dix fois moins d’énergie par rapport à une maison classique. Pour ce faire, la maison passive exploite les rayonnements solaires pour les accumuler dans toute sa structure (murs, planchers, plafonds…) et réutilise la chaleur qui est dégagée de l’intérieur (appareils, habitants…) pour préchauffer l’air venant de l’extérieur. Aucun point thermique n’est ainsi nécessaire. Une maison passive est dotée d’une isolation thermique efficace et écologique et l’air y est continuellement renouvelé. Par conséquent, les moisissures et l’humidité dans certaines pièces sont évitées.

Détails techniques d’une maison passive.

L’isolation thermique dans une maison passive est renforcée et tous les points thermiques sont enlevés. Le nombre d’appareils consommateurs d’énergie est également limité au maximum. La maison passive est complètement étanche à l’air. Aucune ouverture n’est présente et les fenêtres contribuent elles aussi à la conservation de la chaleur à l’intérieur de la maison. Elles sont dotées d’un double voir même triple vitrage et les vitres sont recouvertes d’un film spécial. Le renouvellement de l’air et le maintien de la température ambiante dans une maison passive sont assurés par le système de ventilation à double flux, qui est le fondement même d’une telle habitation.

Contrairement à une ventilation classique, la ventilation à double flux permet de ventiler un endroit sans que la température à l’intérieur de celui-ci ne baisse. Et puisqu’une maison passive est complètement isolée, l’air intérieur doit être constamment renouvelé. Le principe est assez simple. A l’aide d’une turbine spéciale, l’air intérieur est extrait dans les pièces où règne l’humidité comme les salles de bains, les toilettes, la cuisine… Cet air servira à préchauffer celui qui est aspiré de l’extérieur avant que ce dernier ne soit insufflé dans la maison. L’air entrant est rejeté dans les pièces dites sèches telles que les chambres à coucher, la salle de séjour… Ainsi, la température à l’intérieur d’une maison passive est constante, et même si la température externe avoisine 0°C, l’air entrant sera insufflé à environ 18°C.