Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > Bio, écologie > Les matériaux d’isolation écologiques

Les matériaux d’isolation écologiques

Pour répondre aux exigences des normes européennes et écologiques en matière de construction, la bioconstruction a le choix entre plusieurs matières performantes utilisées pour l’isolation de la maison. Cellulose, fibre ou laine végétale ou animale, chanvre, chaque matériau a ses propres atouts.

L’isolation par le chanvre et la cellulose

Pour l’isolation de la maison écologique on peut avant tout choisir le chanvre, très prisé en raison de sa performance. Très réglementée auparavant, sa culture s’est généralisée avec l’apparition des espèces contenant un faible taux de stupéfiant. Dans la construction, on se sert surtout de l’écorce de sa tige qualifiée de chènevotte et connue pour être un isolant thermique et phonique très efficace. Le chanvre a aussi l’avantage de favoriser la respiration des murs tout en étant résistante aux animaux nuisibles. En dehors du chanvre, l’isolation dans la bioconstruction peut se faire avec la cellulose. Qualifiée d’ouate de papier, cette dernière est fabriquée à base de papiers journaux recyclés associés à des additifs inoffensifs. Elle se fabrique également à base de boue papetière traitée d’une manière écologique. Ainsi, elle est considérée comme le matériau le plus écologique tout en étant efficace.

L’isolation par la laine de mouton, laine ou fibre de bois et la perlite

Pour réaliser une isolation en bioconstruction, on peut choisir de la laine de mouton. Elle est qualifiée d’excellent isolant en raison de son bon coefficient de conductivité thermique. Adapté parfaitement aux combles, murs, sols et toitures, ce matériau a l’avantage d’être ignifuge et de résister aux attaques des rongeurs. Comme la laine animale, celle végétale s’utilise pour l’isolation thermique et phonique d’une maison écologique Ce type de laine est obtenu à partir de fibre et de la lignine de bois. En dépit de sa performance, l’utilisation de ce matériau est limitée par son poids. En plus de la laine de bois, le monde végétal offre la fibre de coco pour isoler notre maison. Le dernier choix de matériau d’isolation pour une maison écologique est la perlite, fabriquée à partir de roches volcaniques broyées et expansées. Elle s’adapte surtout aux combles et aux toitures.