Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Les peintures a effet : comment repeindre un mur en un (...)

Les peintures a effet : comment repeindre un mur en un temps record

Vous voulez que le salon ait un peu plus de caractère, ou que la cuisine soit un peu plus chaleureuse ? Voici quelques conseils et astuces qui vous aideront à réussir à coup sûr à repeindre votre salon ou votre cuisine, à moindre frais, sans trop se casser la tête, et au bout, un résultat à effet garanti.

Vous voulez que le salon ait un peu plus de caractère, ou que la cuisine soit un peu plus chaleureuse ? Voici quelques conseils et astuces qui vous aideront à réussir à coup sûr à repeindre votre salon ou votre cuisine, à moindre frais, sans trop se casser la tête, et au bout, un résultat à effet garanti.
.

La technique de la peinture à la chaux pour un effet typiquement design et contemporain

Dans un premier temps, poncez légèrement la surface à peindre. Vous poserez ensuite une base neutre à l’eau (blanche ou très légèrement teintée). Au rouleau, appliquez une première couche de chaux non dilué que vous laisserez sécher pendant 24 heures. La seconde couche de chaux sera de suite posée en ferrant la chaux, c’est-à-dire, en l’étalant irrégulièrement à l’aide d’une taloche. Le bonne technique est que d une main vous tiendrez le rouleau pour appliquer la chaux, et l’autre, la taloche avec laquelle vous écraserez la couche de chaux. Laissez sécher une nuit. Ensuite, vous appliquerez une chaux diluée à l’eau à 10%. Laissez sécher une autre nuit. Ensuite à l’aide d’un couteau de carrossier, vous appliquerez une couche de cire incolore, dorée ou argentée. Laissez sécher une nuit, puis le lendemain, pour la finition, procédez au brossage circulaire.

La technique de la peinture au chiffon froissé donne un effet moiré et finement nuancé

Cette technique est aussi simple que la première. Il faut tout d’abord poser une peinture de base acrylique selon la teinte de votre choix. Préparez un glacis composé de 1/3 de peinture de la couche de base que vous avez utilisée et vous la mélangerez à 2/3 d’un glacis ordinaire trouvé dans le commerce. Une petite astuce pour obtenir un glacis à la consistance légèrement liquide : ajoutez au mélange quelques cuillérées d’eau froide. Au pinceau, appliquez ce glacis sur la surface à peindre, en commençant parle bas en allant vers le haut. Ensuite, avant que la couche ne sèche, à l’aide d’un vieux torchon roulé, on applique une couche de peinture fraîche. L’effet est tout à fait surprenant.

Pour votre sécurité : prenez toutes les précautions d’usage pour se protéger car la chaux est un produit toxique. Ensuite, pour un résultat net et sans bavure, recouvrer les plinthes et les zones à ne pas peindre de papier ou de film protecteur.