Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Surface à peindre à l’extérieur

Surface à peindre à l’extérieur

La peinture des façades se fait de préférence au printemps ou en été pour bénéficier du temps sec. Cependant vous devrez éviter de peindre au soleil.

Les peintures extérieures sont soumises aux intempéries et, donc, nécessitent une attention particulière. De plus, les matériaux supports peuvent être différents de ceux utilisés à l’intérieur. La peinture des façades se fait de préférence au printemps ou en été pour bénéficier du temps sec. Cependant vous devrez éviter de peindre au soleil.


Voir en ligne : Article annexe : peindre sur surfaces à l’intérieur

Peindre sur ciment, brique, pierre

Ces matériaux, surtout le ciment, ne supportent pas les peintures à base d’huile et les détruisent par une réaction alcaline.

- Si le support est ancien (un an ou deux) : utilisez soit une peinture vinylique, soit une peinture acrylique (vinylique améliorée) ; elles sont très résistantes.
Passez deux couches ; la première doit être fine. Laissez-la bien sécher avant de passer la deuxième.
- Si le support est neuf : utilisez une peinture acrylique pure ou peinture au caoutchouc synthétique à la pliolyte.
- Si le support est très poreux : passez d’abord une couche d’impression très diluée pour éviter ensuite une trop grande absorption. Vous pouvez également utiliser les peintures au silicate (à base d’eau), mais ces peintures ont un inconvénient : il est difficile de passer ensuite une autre sorte de peinture.

Avant d’appliquer la peinture

- si le support est nu : passez toute la surface à peindre à la brosse métallique pour dépoussiérer ;
- si le support est déjà peint : passez-le à la brosse de chiendent pour dépoussiérer, puis rincez à grande eau.

Peindre sur plâtre

Ponçage et dépoussiérage sont indispensables, ainsi qu’un rebouchage au plâtre si c’est nécessaire (voir p. 108). Les peintures vinyliques sont celles qui conviennent le mieux à ce genre de surfaces.

Peindre sur bois

Cela concerne les portes, les persiennes, les barrières ou encore les meubles de jardin.

- Si le bois est nu : la préparation est la même que pour les boiseries intérieures. Une couche d’impression très fine, diluée à l’huile, sera suivie d’un enduisage maigre.
Appliquez, enfin, deux ou trois couches de peinture à l’huile ou glycérophtalique en laissant bien sécher entre chaque couche.

- Si le bois a déjà été peint : lessivez, puis, si l’ancienne peinture est en bon état, appliquez une couche d’une peinture à l’huile ou laquée.
Si vous utilisez une peinture glycérophtalique, il faut décaper l’ancienne peinture et gratter les parties qui peuvent s’écailler, puis lessiver, rincer et poncer. Pour consolider la peinture à l’huile sur des menuiseries extérieures, vous pouvez passer une couche de vernis de la même marque et de la même qualité que votre peinture. C’ est très efficace.

Peindre le métal

(Persiennes, balcons, grilles, barreaux...). En règle générale, il vaut mieux poncer et brosser à sec plutôt que de laver une surface en fer.

- Si le fer est nu : il faut le dérouiller à la brosse métallique et le dégraisser ensuite à l’essence de térébenthine.

Passez une première couche d’antirouille ou de minium glycérophtalique. Lorsque cette couche est sèche, poncez-la légèrement et appliquez ensuite une peinture à l’huile brillante (ou glycérophtalique brillante), très résistante pour cet usage.

- Si le fer a déjà été peint : si l’ancienne peinture est en mauvais état, lessivez, rincez, essuyez bien, puis brossez à la brosse métallique les parties abîmées. Passez une
couche antirouille.

Si elle est en bon état, poncez simplement ou brossez, époussetez et appliquez les peintures indiquées pour les fers nus.

Peindre le zinc

Même opération de brossage et dégraissage que pour le ter, mais on peut éviter de passer la couche de minium. Poncez et appliquez directement une peinture ou un émail glycérophtalique. Attention : sur du zinc, la peinture à l’huile est à déconseiller.

Pour peindre sur des surfaces à l’intérieur, voir l’article : peindre sur surface à l’intérieur