Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > La peinture grisaille

La peinture grisaille

La grisaille, peinture vitrifiable utilisée pour décorer des verreries et des vitres, est une technique pratiquée depuis le début du Moyen Age. Technique simple et très souple, elle permet de réaliser des décorations très légères ou très raffinées ou de peindre des motifs très nuancés sur du verre. La grisaille n’est pas absorbée par le verre et ne modifie pas ainsi sa couleur.

Voir en ligne : photo peinture grisaille du site http://www.verrevitrail-philidet.com/

Les grisailles

La grisaille, peinture vitrifiable utilisée pour décorer des verreries et des vitres, est une technique pratiquée depuis le début du Moyen Age. Technique simple et très souple, elle permet de réaliser des décorations très légères ou très raffinées ou de peindre des motifs très nuancés sur du verre. La grisaille n’est pas absorbée par le verre et ne modifie pas ainsi sa couleur.

Fabrication de la grisaille

La grisaille se compose d’un pigment à base d’oxydes de métal (cuivre, fer, zinc, cobalt, plomb, étain,…) finement broyés et calcinés à très haute température, d’un fondant (poudre de verre) ainsi que d’un liant (eau pour la transparence, le vinaigre pour l’opacité et l’essence de térébenthine pour la brillance). Les oxydes peuvent être mélangés entre eux soit pour stabiliser ou pour créer les couleurs. Ce procédé et ses ingrédients confèrent à la grisaille sa couleur qui varie, en général, entre le brun clair (dominance de l’oxyde de cuivre) au noir (à dominant oxyde de fer) ainsi que sa capacité à adhérer et à s’appliquer sur le verre ou la vitre. De nos jours, des peintures grisailles de couleur jaune, rouge sanguine, vert émail et des kits d’application existent dans le commerce et permet des réalisations très variées.

Application de la peinture grisaille

La mise en vente des palettes de couleurs variées permet aujourd’hui d’accéder à un niveau de finesse et de transparence exceptionnelle en utilisant la technique de la grisaille. Il faut prévoir une palette de verre pour chaque opération ou chaque couleur ainsi que des pots pour contenir les liants (essence, eau, vinaigre). Une table lumineuse qu’on peut fabriquer avec du carton peut être aussi nécessaire pour reporter le modèle ou les motifs sur le verre à décorer.

La peinture grisaille, diluée à l’eau ou au vinaigre, est appliquée en plusieurs couches sur la surface de verre à traiter à l’aide d’un blaireau. On peut rajouter de l’essence grasse pour la rendre encore plus souple. De la gomme arabique peut être rajoutée pour éviter la cuisson. Dans le but d’obtenir les motifs et les effets de lumières souhaités, le peintre peut utiliser un putois ou une brosse pour ébouriffer les surfaces peintes et procéder à des enlevages de grisaille déjà posées. Le verre décoré de grisaille est ensuite cuit à plus de 600° (entre 620 et 630°) pour assurer l’adhérence durable de la peinture façon sur le support. Le verre peut passer par plusieurs cuissons pour obtenir une adhérence parfaite des peintures.