Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Les surfaces à peindre à l’intérieur

Les surfaces à peindre à l’intérieur

Commencez par le plafond, puis peignez les murs, les portes et, en dernier lieu, les fenêtres. A l’extérieur prenez garde aux conditions climatiques...

Lorsque vous entreprenez la peinture d’une pièce tout entière n’oubliez pas qu’il existe un ordre de priorité des surfaces à peindre et qu’il est indispensable de le respecter sous peine d’avoir à revenir sur une partie de votre travail. Commencez par le plafond, puis peignez les murs, les portes et, en dernier lieu, les fenêtres. A l’extérieur prenez garde aux conditions climatiques, non seulement pour le travail proprement dit, mais encore pour le temps de séchage qui peut être variable selon la nature du support (ciment, bois ou métal).


Voir en ligne : Voir aussi surfaces à peindre à l’extérieur

Surface à peindre à l’intérieur

Peindre les plafonds

Si vous peignez toute une pièce, commencez par les plafonds. Si vous passez du blanc gélatineux, utilisez une grosse brosse à badigeon ou un rouleau. On utilise de préférence des blancs en poudre que l’on délaye dans de l’eau et qui sont inodores, contrairement au blanc gélatineux. Si vous passez une seule couche, commencez de peindre en partant d’une fenêtre et. en allant par bandes jusqu’au mur opposé, de façon que le tracé des bandes suive la diffusion de la lumière d’un mur à l’autre. Pour la même raison, si vous passez deux couches, la première devra être appliquée par bandes parallèles à la fenêtre. Laissez sécher la première de vingt-quatre à quarante-huit heures avant de passer la seconde.

Peindre les murs

Commencez de préférence en partant de l’encadrement d’une fenêtre et progressez tout autour de la pièce, panneau par panneau. N’oubliez pas qu’il est toujours préférable de terminer complètement un panneau avant de s’arrêter.

Peindre les portes

Deux couches sont préférables. La première est très étendue et n’a pas besoin d’être parfaitement lissée. Laissez bien sécher avant d’entamer la seconde, car sans cela elle arracherait la première. Pour la seconde, commencez par peindre les moulures de telle sorte que, s’il y a des bavures ou des coulures, vous puissiez facilement les enlever.
Peignez de haut en bas, puis croisez, immédiatement après, dans le sens horizontal sans reprendre de peinture. Lissez enfin verticalement en effleurant à peine la peinture, à grands traits réguliers. Vous pouvez lisser les panneaux intérieurs au rouleau après avoir passé la peinture à la brosse. Mais il ne faut pas charger le rouleau de peinture et il ne faut pas appuyer.

On termine par l’encadrement, à la brosse plate généralement, en utilisant la même technique : croisement des coups de brosse et lissage.
N’oubliez pas que la tranche de la partie qui s’ouvre doit être de la même couleur que la pièce, tandis que la tranche de la partie qui supporte les gonds doit être de la couleur de la pièce contiguë.

Peindre les fenêtres

On procède comme pour les portes. Le lissage à la brosse se fait de la même façon en croisant, puis en repassant légèrement sur les premières traces. Deux couches sont nécessaires. Laissez bien sécher entre les deux couches

Commencez par les bandes larges qui encadrent la fenêtre et poursuivez par les moulures intérieures (contre les vitres). Pour éviter de déborder sur les carreaux, vous pouvez les protéger soit en appliquant sur la vitre, près du bois, un ruban adhésif, soit en posant le long de la moulure un morceau de carton fin sur lequel vous pourrez déborder sans conséquence. S’il vous arrivait de déborder légèrement sur les vitres : passez un chiffon propre tout du long soit avec un tournevis pour bien aller dans les coins, soit avec le couteau à plâtre pour enlever les bavures. Prenez garde en essuyant de ne pas retirer la peinture des moulures. N’oubliez pas de peindre les tranches, l’une arrondie et l’autre incurvée, des deux battants.

Peindre les radiateurs

Avant de peindre un radiateur assurez-vous qu’il est froid pour que la peinture ne sèche pas immédiatement lorsque vous l’appliquerez. Utilisez de préférence des peintures glycérophtaliques, au minium de plomb (antirouille), ou encore à la poudre de zinc. Les peintures à l’huile conviennent aussi, mais auparavant passez une couche d’antirouille ou de minium glycérophtalique.

Les peintures à base d’eau sont à déconseiller parce qu’elles provoqueraient une formation de rouille.

Pour peindre, utilisez une brosse à manche long et à virole coudée pour que les éléments intérieurs puissent être atteints. Pour l’extérieur une brosse normale suffit.

Pour peindre sur des surfaces à l’extérieur, voir l’article : peinture en extérieur