Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > Revetements déco > Revêtement de sol | plastique

Revêtement de sol | plastique

Les revêtements de sol en plastique se présentent sous de très nombreuses formes : lés continus, dalles, avec ou sans sous-couche, à poser ou à coller

Les revêtements de sol en plastique se présentent sous de très nombreuses formes : lés continus, dalles, avec ou sans sous-couche, à poser ou à coller. Ils sont souples, semi-rigides, rigides. Si les revêtements de sol plastiques ont aujourd’hui un tel succès, ils le doivent au fait qu’ils s’adaptent mieux aux nécessités de la construction et de la vie moderne.


Revêtements de sol plastiques

Les revêtements de sol en plastique offrent tous une très grande possibilité de coloration dans la masse, une insonorisation d’autant plus poussée qu’ils sont montés sur une sous-couche, une parfaite résistance à l’usure, aux acides, aux taches. Extrêmement variés dans leur apparence : lisses, granuleux, marbrés, unis, imprimés, ils permettent la réalisation d’ensembles à la fois décoratifs et pratiques. Leur prix, pose comprise, reste toujours raisonnable et en tout cas inférieur aux revêtements traditionnels.

S’ils sont unis, quelle qu’en soit la couleur, il est préférable de les choisir très légèrement marbrés :

la couleur y gagnera en vie et ils seront moins salissants.

La couleur noire pour revêtement de sol a la réputation d’être particulièrement salissante, mais on voit moins les traces de pas sur un noir très légèrement marbré que sur un revêtement d’une autre couleur, tout à fait uni.

Les dalles en plastique

Elles sont collées sur le sol, soit à l’aide d’une colle appropriée, soit par produit autocollant. Le sol doit être dur, plat, parfaitement sec. Ce sol sera constitué par une chape de ciment (délai de séchage de six à huit semaines), par un parquet convenablement ventilé, par une couche d’isorel dur. Pour obtenir le meilleur résultat, la pièce doit avoir une température constante d’environ 15°. S’il fait trop froid, le revêtement risque de se casser et il est plus difficile à manier. Après collage des dalles, il faut attendre au moins 48 heures avant d’utiliser la pièce.

Les jeux de damier agrandissent l’espace en créant des diagonales qui donnent un effet de perspective continu :

Ils peuvent ainsi, dans un couloir, donner une illusion de longueur ou rompre la monotonie d’une grande galerie. On les emploie encore souvent dans les salles de bain et les cuisines, où leur contraste net de couleurs évoque la propreté et la fraîcheur. Pour qu’ils soient moins salissants, on utilise maintenant des couleurs mélangées dans un assemblage de grains, ton sur ton ou de différentes teintes.

Dans une salle de séjour, ils restent assez austères. Aussi on pourra choisir d’autres couleurs que le noir et blanc ; rouge, bleu, vert, sur fond blanc.

Les dalles thermoplastiques

(moins froides que le marbre) s’allient très bien à un décor de style, de même à une salle de séjour moderne.

Les revêtements plastiques en lés

Ils se présentent sous plusieurs formes et peuvent être collés entre eux et reliés par des bandes adhésives, soudés ou collés au sol. Ils assurent une excellente étanchéité au sol.

Leur utilisation.

Les revêtements plastiques, matériau moderne de revêtement de sol, conviennent évidemment fort bien aux appartements modernes, mais la richesse de leurs colons et les multiples compositions décoratives possibles permettent aussi de les utiliser pour les pièces de séjour, de réception, les halls, etc. Les revêtements en lés donneront, en général, un aspect plus simple, moins fini que ceux en dalles. Toutefois, certains revêtements soudés entre eux de telle sorte que la pièce soit recouverte « en continu », sans aucune jonction apparente, donnent une impression heureuse de tapis cloué, de moquette et sont aussi extrêmement soignés.

Leur entretien.

Les traces de colle qui pourraient exister au moment de la pose doivent être retirées le plus vite possible, à l’aide d’une très fine laine d’acier imbibée d’eau savonneuse.

Pendant une quinzaine de jours après la pose, il est préférable de se livrer seulement à un balayage à sec, très soigné, car il faut éviter tout excès d’eau qui risquerait de s’infiltrer par les joints, tant que la colle n’est pas encore absolument durcie. On peut aussi balayer avec de la sciure de bois mêlée à de la cire liquide ou, encore, passer une serpillière humide.