Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Le sgraffite ou sgraffito

Le sgraffite ou sgraffito

Passez une première couche d’enduit teinté dans la masse. Puis laissez sécher avant de le recouvrir d’une deuxième couche d’épaisseur de deux à trois millimètres composée de chaux aérienne et de poudre de marbre de même volume. Pour épaissir la peinture, vous pourriez rajouter de la gomme arabique, du sucre ou du miel. L’épaisseur des couches d’enduits ou des mortiers peut aller jusqu’à 2cm et séparé par une couche de chaux.

La technique du sgraffite ou sgraffito, qui veut dire griffé en italien, s’utilise pour creuser des motifs, des stries ou pour faire apparaître des textures légèrement évidées ou des effets sculptés sur les façades extérieures et intérieures. Associée souvent à d’autres techniques décoratives comme le moucheté, le sgraffito peut être utilisé pour réaliser des fausses pierres. Bien que certains décorateurs la qualifient de « véritable technique artistique », les bases de la technique s’acquièrent en quelques séances de cours pratiques ou en quelques jours d’ateliers.

Cette technique se rapproche de la technique du pochoir ou du camaïeu voire du raclage. Cependant, contrairement à ce dernier, l’objectif n’est pas de modifier radicalement l’aspect de la surface traitée mais de le modifier légèrement. Elle ne nécessite pas non plus d’outils très spécialisés, vous pourriez vous débrouiller avec ce que vous avez sous la main.

Réalisation du straffito

Réaliser les couches d’enduits et de peintures.

Passez une première couche d’ enduit teinté dans la masse. Puis laissez sécher avant de le recouvrir d’une deuxième couche d’épaisseur de deux à trois millimètres composée de chaux aérienne et de poudre de marbre de même volume. Pour épaissir la peinture, vous pourriez rajouter de la gomme arabique, du sucre ou du miel. L’épaisseur des couches d’enduits ou des mortiers peut aller jusqu’à 2cm et séparé par une couche de chaux.

Dessiner le motif du sgraffito

La deuxième étape du travail consiste à reproduire les motifs par calque ou directement, si vous êtes une bonne dessinatrice ou dessinateur, aux endroits voulus. Si vous n’avez pas le temps de finir le même jour, prenez soin de bien recouvrir la surface travaillée d’un chiffon humidife ou de plastique.

Gratter le motif

Bien choisir le moment du grattage. Sa réussite réside dans le choix du moment pour gratter le lavis (peinture encore fraîche, peinture en cours de séchage ou peinture sèche) et la maîtrise du maniement d’outils aussi différents tels que le pinceau ou son manche, le grattoir, le scalpel, le cutter ou une lame de rasoir, du bois taillé, ou même des trombones dépliés selon les profondeurs ou la finesse des motifs à imprimer. La plupart du temps, le sgraffite se réalise sur une surface fraîche.

En effet, le travail sur une peinture fraîchement étalée, plus poreuse et plus absorbante, laisse des traces plus foncées. Si la surface est en cours de séchage, les effets du raclage sont plus hachurés et les aspects sont plus vifs ou plus relevés si la peinture est complètement sèche. Une finition aux laits de chaux est parfois conseillée pour rehausser l’effet final de l’ouvrage.