Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > Bricolage maison > Comment les supprimer les parasites du bois ?

Comment les supprimer les parasites du bois ?

Si vous pouvez manipuler vous-même les produits insecticides-fongicides, vous devez cependant prendre quelques précautions :

- Éloignez les enfants et les animaux domestiques du lieu de travail : ils pourraient renverser les produits ou en absorber.
- Portez des gants protecteurs résistant aux solvants (chlorure de polyvinyl, néoprène...).

Voir en ligne : les parasites du bois

Si vous pouvez manipuler vous-même les produits insecticides-fongicides, vous devez cependant prendre quelques précautions :

- Éloignez les enfants et les animaux domestiques du lieu de travail : ils pourraient renverser les produits ou en absorber.
- Portez des gants protecteurs résistant aux solvants (chlorure de polyvinyl, néoprène...).
- Lavez-vous les mains après manipulation des produits.
- Protégez vos yeux des éclaboussures possibles. Lavez-les à l’eau claire immédiatement et abondamment, en cas de projection accidentelle.
- Ne fumez pas en appliquant les produits.
- Nettoyez aussitôt après usage les objets utilisés pour l’application des produits insecticides et fongicides en les trempant dans un solvant (acétone, benzine, trichloréthylène). Lavez-les ensuite à l’eau et au savon et rincez-les.

Le capricorne des maisons et la grosse vrillette

- Dans les bois bruts (charpentes, parquets, poutres, solives, lambourdes), faites des injections d’un produit insecticide (Xylophène SOR) avec un appareil automatique. Introduisez le plus profondément possible l’aiguille de l’injecteur dans les trous de sortie des insectes. Terminez par une application en surface avec un pinceau queue- de-morue. Il est évident que plus les galeries sont nombreuses plus la quantité de produit absorbé sera importante.

Il est évidemment préférable de prévenir l’apparition des insectes en traitant préventivement les bois.

Dans le cas d’une construction neuve on peut appliquer le produit insecticide sur toutes les surfaces avant le montage des éléments, soit par badigeonnage, soit par pulvérisation.

Employez un pulvérisateur à basse pression, semblable à celui employé par les vignerons pour sulfater les vignes.

Dans le cas d’une habitation déjà construite, badigeonnez les surfaces accessibles en ayant soin de démonter quelques lames de parquet afin de pulvériser les lambourdes.

- Dans les meubles : ce cas est très rare et demande toujours à être traité par un spécialiste.

Le lyctus et la petite vrillette

Dans les bois bruts (parquets et char¬pentes) : vous procéderez à une application en surface du produit insecticide, avec un pinceau type queue-de-morue. Comptez 300 g d’insecticide par m2 de bois à traiter.
Dans un meuble vernis : injectez dans chaque trou de sortie un produit insecticide à l’aide d’un appareil automatique. Ensuite badigeonnez au pinceau toutes les surfaces internes du meuble.

Dans un meuble ciré : badigeonnez le produit insecticide sur toutes les faces, extérieures et intérieures, du meuble.

Dans un meuble peint : si le meuble peint est un meuble récent et sans valeur, n’hésitez pas à le décaper et à le badigeonner entièrement (extérieur et intérieur) avec le produit insecticide.

Si le meuble peint est un meuble ancien, injectez le produit insecticide dans chaque trou de sortie et badigeonnez les faces intérieures.

Le mérule

En premier lieu et dans tous les cas, il conviendra de rechercher la cause de l’humidité et de l’éliminer rapidement. Pour ce faire, il est souvent nécessaire d’en appeler à un spécialiste. En ce qui concerne le mérule proprement dit, ses dommages sont irréparables. La seule intervention possible consiste à empêcher la propagation des champignons.

Éliminez tous les bois atteints, rassemblez- les et brûlez-les.

Protégez tous les bois neufs et non atteints qui se trouvent à proximité avec un produit fongicide.

S’il y a lieu, les murs et le sol du local devront être eux-mêmes débarrassés de leurs champignons avec une raclette, puis lavés avec une solution aqueuse (5 % de Xylophène NA dans l’eau). Les débris rassemblés en tas seront ensuite soigneusement brûlés.

Article annexe : comment reconnaitre les parasites du bois