Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > Astuces maison > Video maison - Pollution intérieure, aérez ou ventilez (...)

Video maison - Pollution intérieure, aérez ou ventilez votre intérieur

Comme celui de l’extérieur, l’air que nous respirons à l’intérieur des maisons est pollué. Pour vivre dans un habitat sain, pensez à l’aérer comme il faut.

Produits allergènes, moisissures, ondes...

video pollution interieure

Quels agents polluent l’air à l’intérieur des maisons ?

Contrairement aux idées reçues, l’air respiré à l’intérieur des maisons n’est pas pur. Parfois, l’intérieur des maisons est même plus pollué que l’extérieur. Une telle pollution est en partie causée par les particules polluantes collées à nos habits et à nos chaussures. Toutefois, la pollution de l’intérieur des maisons provient essentiellement des appareils et des produits que nous utilisons quotidiennement. Les principaux polluants recensés par l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur sont le monoxyde de carbone, les moisissures et certains composés organiques volatiles. Viennent ensuite les substances nocives du tabac et les composants cancérigènes de certains produits.

Les sources de ces polluants sont diverses. Cela oscille entre les produits d’entretien et cosmétiques et les diverses fumées diffusées dans la maison (tabac, encens, bougies...) Le mauvais état des appareils de chauffage est également une source importante de polluants, dont le monoxyde de carbone. Mais le mobilier, les objets de décoration et de nombreux équipements nécessaires à la vie quotidienne provoquent aussi la pollution de l’air. Magazines, peinture, isolants, produits de bricolage, tapis, moquettes...autant d’équipements sont sources de polluants. Par ailleurs, les animaux domestiques ne sont pas innocents dans cette pollution de l’air d’intérieur. Ce sont des sources de moisissures et de différents allergènes.

Dépolluez votre maison, pensez à l’aérer comme il faut

Pour réduire les effets nocifs de la pollution de l’intérieur des maisons, il est recommandé de renouveler l’air régulièrement. Nous produisons beaucoup de buée et de vapeur d’eau en dormant ? Pour réduire l’humidité, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres durant 15 minutes le matin. Cette opération est obligatoire dans les pièces de vie, mais aussi dans celles que nous fréquentons un peu moins. Ainsi, pensez à aérer régulièrement la salle de bain, la cuisine, les toilettes, le garage et le sous-sol. Le soir, ouvrez encore les fenêtres des chambres à coucher durant une quinzaine de minutes pour respirer de l’air frais pendant le sommeil.

Des systèmes d’aération performants sont également disponibles pour ventiler la maison de manière systématique. Les marques proposent des appareils adaptés à tous les degrés d’humidité et de pollution. Un état des lieux, réalisé par des professionnels est nécessaire pour déterminer le genre d’aération à installer chez vous. Grilles d’aération fixes ou réglables, aérateurs simples, bouches d’extraction, hottes... telles sont les possibilités pour dépolluer réellement la maison. À vous de trouver l’appareil ou le système qui vous convient.