Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Vieillir le bois

Vieillir le bois

Cette technique convient tout aussi bien pour des objets en bois, neufs ou anciens. Préparez d’abord le support.

Simuler les coups de griffes du temps sur le bois est possible sans attendre des siècles. Bref, réussir à vieillir l’apparence du bois n’est pas un miracle, quelques petites astuces et un peu d’imagination et le tour est joué.

Pourquoi vieillir le bois ?

En effet, c’est un peu paradoxal car c’est un coup de neuf qu’on donne en général, pas un coup de vieillot. Des goûts et des couleurs on n’en discute pas. Cette vieillesse provoquée du bois s’admire, il faut le reconnaître quand même, lorsqu’elle est bien accomplie. Elle dégage une atmosphère chaleureuse et douce, hormis peut être son aspect nostalgique.

Comment préparer le bois ?

Le bois doit être sain et sera traité par des fongicides ou par des insecticides. Il doit également être exempt de toute trace d’humidité. Enfin, il doit être propre. Pour cela vous pouvez le faire poncer (dans le sens du fil). Il est parfois nécessaire de le badigeonner avec un enduit de lissage pour boucher trous, pores et toute irrégularité de surface. Dépoussiérez le finalement avec un chiffon humide.

Comment vieillir le bois ?

La technique traditionnelle se réduisait à cirer le bois en y ajoutant un peu de teinte. À la méthode de grand-mère serait-on tenté de dire.
Une méthode très simple consiste à le frictionner avec un éponge ou un chiffon doux dans un mélange eau+ammoniaque obéissant une proportion 1 volume d’eau pour 5 volumes d’ammoniaque.

La méthode de la brosse sèche.

Cette technique convient tout aussi bien pour des objets en bois, neufs ou anciens. Préparez d’abord le support (cf. ci-dessus). Adoptez une peinture acrylique blanc mat comme première couche. Laissez reposer une nuit. Puis préparez la mixture ci-dessous :

Dans une coupelle :

- 15 ml de colorant universel rouge vif
- 10 ml de colorant universel vermillon
- 30 ml de liant acrylique ou deux volumes
Mélangez (bien) avec :
- 15 ml de peinture blanche acrylique ou un volume.
- 1 cuillère à café de peinture acrylique couleur terre d’ombre brûlée beaux-arts.
- 15 ml ou un volume d’eau.
- 10 ml de colorant universel vermillon30 ml de liant acrylique ou deux volumes.

Effectuez des essais de couleurs et modifiez les dosages si besoin est. Étalez alors soigneusement deux couches de peinture rouge framboise sur tout le support en mettant une nuit de séchage entre les deux couches.

Prélever ensuite un peu de peinture acrylique blanc avec le bout d’un pinceau et effleurez sur les diverses parties du support. Humidifiez légèrement le pinceau pour estomper des traces trop épaisses. Appliquez vous pour créer une bonne apparence. Donnez enfin à votre travail le temps de se sécher complètement. Notez que toutes les peintures doivent s’aligner dans le sens des veines du bois.

Une couche (ou deux c’est comme vous voulez) finale de vernis acrylique protègera votre bois des agressions du temps car une vieillesse réelle lui sera fatale.