Décoration facile - fiches bricolage et décoration

fiches bricolage decoration

Accueil > fiches bricolage > Comment vitrifier son parquet ?

Comment vitrifier son parquet ?

80 % des nouveaux parquets posés en France sont vitrifiés. Les anciens modèles peuvent suivre la cadence. Voyez comment faire.

Un petit guide d’achat de matériel

Pour les outils nécessaires à la vitrification, rien de spécial n’est à mentionner. Les outils de base suffisent. Il faudra compter sur des pinceaux, des rouleaux, des spalters, des chiffons, du papier abrasif à grains fins ou de quoi poncer délicatement votre parquet. L’essentiel réside dans le choix du vitrificateur. Selon le rendu que vous souhaitez obtenir, brillant, satiné ou mat, choisissez le vitrificateur adéquat. Océanic vous propose par exemple une large gamme de vitrificateurs : brillant, aspect chêne ciré, aspect bois brut, satiné ou cire naturelle. Les Vitrificateurs Parquet, VP, se déclinent quant à eux dans les tons satiné, brillant, mat soie ou aspect cire naturelle. Il en va de même pour la gamme de chez Hydrocom.

La vitrification d’un parquet nécessite également un enduit : le fond dur. Ce dernier aide le vitrificateur à une meilleur fixation en bouchant les pores. Par cette action, il rend le résultat beaucoup plus esthétique. Certains fonds durs seraient idéal pour bloquer la teinte à bois à l’instar du fond dur Prelast. L’HELIOTAN Fondur Universel aurait, quant à lui, la qualité d’apporter aux finitions un aspect beaucoup plus lumineux, en rendant la surface traitée nettement plus lisse et régulière. Ce produit sèche rapidement, en deux ou trois heures. Il est compatible avec des bois neufs ou anciens. Sachez qu’il existe également des fonds durs teintés comme le fond dur PX302 de la marque Cecil.

Les étapes d’une bonne vitrification

Vitrifier un parquet ne revient pas seulement à lui donner une belle allure. Un parquet vitrifié c’est également un parquet qui résiste mieux au temps et qui est plus facile à entretenir. Mais pour cela, faut-il encore réussir sa vitrification. Cette opération délicate nécessite que vous vous appliquiez. En phase préliminaire de l’application, veillez à rendre votre parquet parfaitement lisse. Il vous faut pour cela le poncer, puis vous assurer qu’il soit bien propre en passant l’aspirateur. En effet, le vitrificateur se passe sur une surface parfaitement dépoussiérée, lisse et bien sèche. Après le nettoyage, fermez les fenêtres de la pièce pour éviter toute infiltration d’éléments indésirables. Vous pouvez maintenant commencer.

Appliquez la première couche de fond dur. Aussi appelé bouche-pores, celui-ci permet de parfaire l’aspect lisse de votre parquet. Il facilite ainsi l’adhésion du vitrificateur. Il s’applique au pinceau, au spalter ou au rouleau en suivant le sens du bois. Poncez-le après séchage, puis, passez l’aspirateur, puis un chiffon humide afin d’éliminer les résidus éventuels de poussière. Vous pouvez maintenant appliquer le vitrificateur. Utilisez pour cela le spalter, ou le rouleau. Respectez le sens du bois. Le vitrificateur posé, suivez les indications du fabricant notamment pour le temps de séchage. Passez à nouveau l’aspirateur et un chiffon humide. Vous pouvez passer la deuxième couche. Il vous faut maintenant condamner la pièce pour 48 heures. C’est en effet le temps qu’il faut au vitrificateur pour sécher entièrement.