Le rubidium

Rubidium

Le rubidium est un élément chimique, de symbole Rb et de numéro atomique 37.

C'est un métal alcalin, mou et argenté qui devient liquide vers 40° C.

Son nom vient du latin rubidus (rouge foncé), du fait de la couleur rouge des lignes spectrales qui ont permis de le détecter.

La présence de rubidium a été établie en 1861 par Robert Wilhelm Bunsen et par Gustav Kirchhoff dans les lignes spectrales de la lépidolite. Il a été isolé l'année suivante par Bunsen.

Comme les autres métaux alcalins, il s'enflamme spontanément dans l'air et réagit violemment avec l'eau.

Production

On le trouve sous forme de traces (Rb2O, RbCl) dans des minerais :

  • la carnallite KMgCl3.6H2O
  • la lépidolite K(Li,Al)3(Si,Al)4O10
  • la leucite KAlSi2O6 peut contenir 1 à 2 % de rubidium se subsituant au potassium
  • la pullucite (Cs,Na)2Al2S4O10
  • la triphyline LiFe+2PO4

On en trouve également dans les eaux minérales (6.10-5) et l'eau de mer (2.10-5).

Isotopes

Parmi les 24 isotopes du rubidium, seuls deux sont présents dans les minerais; 85Rb (72,2%) et le 87Rb radioactif (27,8%).

Composés

On connaît quatre oxydes du rubidium : Rb2O, Rb2O2, Rb2O3 et RbO2.

Les autres composés communs sont le chlorure RbCl, le fluorure RbF, et le sulfate Rb2SO4.

Utilisations

  • Cellules photovoltaïques : il est utilisé en alliage avec le césium.
  • Verre de sécurité : l'ajout de carbonate de rubidium (Rb2CO3) ou d'oxyde de rubidium (Rb2O) permet d'obtenir du verre de sécurité par trempage.
  • Examen de la perfusion du myocarde : du fait de sa similitude avec le potassium, l'isotope radioactif émetteur de positons, le 82Rb, de courte demi-vie (75 secondes), est utilisé comme un indicateur d'ischémie en TEP.
  • Horloge atomique : transition hyperfine de 87Rb à 6,834682612 GHz, permettant d'obtenir une précision de 5×10-11s (soit une seconde sur un peu plus de 600 ans).
  • Capteur de gaz pour tube cathodique et tube électronique : on l'utilise comme getter (capteur de gaz) pour parfaire le vide.
  • Sert à fabriquer certains médicaments nooanaleptiques.
  • Il est quelquefois utilisé pour obtenir la couleur violette dans les feux d'artifice

retour liste metaux alcalins